iFish

Les données surla pêche en Europe

Démarrer

La vue d’ensemble

En Europe, l’économie bleue représente
5,4 millions d’emplois et génère presque
500 millions d’euros par an.

La flotte européenne contribue
intégralement à cette partie
vitale de l’économie européenne

La flotte européenne
est la mieux gérée et contrôlée
du monde.

L’échelle de l’industrie de la pêche

Emploi

#

116, 094 Pêcheurs

#

115, 651 Transformateurs

Dans certaines zones côtières européennes plus de la moitié des emplois proviennent du secteur de la pêche.

# # # # # # # # # #

Une flotte variée

#

87,445 Navires

29 fois le nombre de tous les bateaux du monde combinés

Tous les bateaux peuvent fonctionner de manière durable

Grands et petits bateaux sont interdépendants. Les infrastructures des ports dépendent de la continuité des débarquements des grands navires pour fonctionner durablement.

Grands et petits navires travaillent ensemble pour garantir la continuité de l’approvisionnement

#

Grand ne veut pas dire mauvais! – La taille n’a pas de rapport avec la capacité de prises ; par exemple, 80% de la place à bord d’un chalutier congélateur est dédié à la transformation et aux installations de congélation

Les grands bateaux sont aptes à exploiter des stocks non accessibles aux petits bateaux.

En moyenne, la flotte européenne pêche 4 889 188 tonnes

Cela représente beaucoup de poissons – mais il y a beaucoup de personnes à nourrir.

En moyenne le poids des prises annuelles est équivalent à

#

669 x Tours Eiffel

#

2,475,538 x Taxis londoniens

#

27,938,217 x Statues de La Petite Sirène

#

11,111 x Statues du Christ-Roi

#

337 x Tours de Pise

#

61,888,455 x Troncs d’arbre d’Ecosse

Cela représente 48 millions de repas,
assez pour nourrir tous les Européens 96 fois.

Un régime sain devrait inclure au moins deux portions de poissons par semaine, dont un de poisson gras.

Les 8 produits de la mer préférés des Européens

Tuna

1 Thon

Tuna

2 Cabillaud

Tuna

3 Saumon

Tuna

4 Lieu jaune

Tuna

5 Hareng

Tuna

6 Moules

Tuna

7 Merlu

Tuna

8 Maquereau

Le nombre de stocks produisant le Rendement Maximal Durable (RMD-la mesure de la durabilité)

est passé de 2 stocks en 2003

fish fish

à 36 en 2015

fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish fish

L’industrie travaille avec des scientifiques et les gouvernements pour s’assurer que les stocks sont exploités à des niveaux durables.

La pression de la pêche a diminué de 50% dans tous les stocks de l’Atlantique du Nord-Est grâce au recouvrement de ces stocks.

Le nombre de stocks de poissons dans les limites de la sécurité biologique est passé de 12 en 2003 à 21 en 2014.

Contribution économique

En une année, la valeur totale des débarquements dans les pays de l’UE était de 7 046 200 000 euros

C’est assez pour acheter les 6 plus grands clubs de football en Europe

Football Clubs Football Clubs Football Clubs Football Clubs Football Clubs Football Clubs

De nombreuses personnes sont responsables d’apporter le poisson dans votre assiette...

Cela inclut marins pêcheurs, employés de marchés, criées, transformateurs, distributeurs et poissonniers.

Europêche est l’organisation de pêche la plus influente en Europe, représentant 12 membres venant de neufs Etats.

Denmark France Germany Italy Malta Netherlands Poland Spain UK

Les pays d’Europêche représentent

80,000 Pêcheurs *mesuré en équivalents temps plein

12 Organisations

45,000 Navires

9 Pays

Une voix.

Voir la carte interactive ci-dessous pour plus d’informations sur les pays membres d’Europêche

Danemark
  1. Nombre de pêcheurs – 1,661
  2. Nombre de transformateurs – 3,043
  3. Navires – 2,682
  4. Prises (tonnes) – 736,846
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 23.1kg
France
  1. Nombre de pêcheurs – 7,447
  2. Nombre de transformateurs – 15,662
  3. Navires – 7,143
  4. Prises (tonnes) – 443,549
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 35.2kg
Germany
  1. Nombre de pêcheurs – 1,258
  2. Nombre de transformateurs – 6,509
  3. Navires – 1,538
  4. Prises (tonnes) – 224,592
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 14.3kg
Italy
  1. Nombre de pêcheurs – 20,599
  2. Nombre de transformateurs – 5,517
  3. Navires – 12,698
  4. Prises (tonnes) – 212,730
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 25.9kg
Malta
  1. Nombre de pêcheurs – 155
  2. Nombre de transformateurs – 28
  3. Navires – 1,037
  4. Prises (tonnes) – 1,920
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 31.5kg
Netherlands
  1. Nombre de pêcheurs – 1,768
  2. Nombre de transformateurs – 2,537
  3. Navires – 848
  4. Prises (tonnes) – 364,964
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 23.7kg
Poland
  1. Nombre de pêcheurs – 1,576
  2. Nombre de transformateurs – 15,051
  3. Navires – 832
  4. Prises (tonnes) – 169,593
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 12kg
Spain
  1. Nombre de pêcheurs – 32,194
  2. Nombre de transformateurs – 17,702
  3. Navires – 9,895
  4. Prises (tonnes) – 860,030
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 43.4kg
UK
  1. Nombre de pêcheurs – 11,277
  2. Nombre de transformateurs – 18,572
  3. Navires – 6,415
  4. Prises (tonnes) – 599,523
  5. Habitudes alimentaires (consommation moyenne par personne, par an) – 19.1kg

Avec un grand merci

à Europêche et tous ses membres

#

Produced by Acceleris

acceleris